déplétion


déplétion

déplétion [ deplesjɔ̃ ] n. f.
• 1736; lat. depletio
1Sc. Diminution de la quantité (de qqch.). « Si le nombre de cétacés capturés annuellement reste très élevé, il tend néanmoins à diminuer par suite de la déplétion des stocks » (J. Dorst). Méd. Diminution ou disparition d'un liquide, spécialt de sang, accumulé dans un organe; état d'épuisement qui en résulte. (1960) Géol. Dépréciation d'un gisement de pétrole résultant de son exploitation.
2(1973) Astron., phys. Hétérogénéité d'un astre se traduisant par une diminution locale de son champ de gravitation.
⊗ CONTR. Augmentation ; réplétion.

déplétion nom féminin (latin depletio, -onis, de deplere, vider) Diminution en quantité d'un liquide organique normalement présent dans une cavité, notamment du sang contenu dans une zone du corps, ou dans la totalité du système circulatoire de l'organisme. Hétérogénéité d'un astre, qui se traduit par une diminution locale de son champ de gravitation. ● déplétion (synonymes) nom féminin (latin depletio, -onis, de deplere, vider) Hétérogénéité d'un astre, qui se traduit par une diminution locale...
Contraires :
- réplétion

⇒DÉPLÉTION, subst. fém.
MÉD. Diminution du volume des liquides, en particulier du sang, contenu dans l'ensemble du corps ou accumulé dans un organe ou une cavité.
Rem. Attesté par BESCH. 1845, Lar. 19e, LITTRÉ, GUÉRIN 1892, QUILLET 1965, ROB. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr.
Prononc. Dernière transcr. ds LITTRÉ : dé-plé-sion. Étymol. et Hist. 1736 (F. QUESNAY, L'Art de guérir par la saignée d'apr. Encyclop.). Empr. au b. lat. depletio, -onis « action de désemplir ».

déplétion [deplesjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1736; lat. depletio, du supin de deplere, de de- négatif, et plere « emplir ».
1 Sc. Diminution de la quantité (de qqch.). || « Si le nombre de cétacés capturés annuellement reste très élevé, il tend néanmoins à diminuer par suite de la déplétion des stocks » (J. Dorst).
Méd. Diminution ou disparition d'un liquide, spécialt, de sang, accumulé dans un organe; état d'épuisement qui en résulte. || Déplétion plasmatique : diminution du plasma sanguin. || Déplétion potassique : baisse du potassium dans le sang ou le liquide cellulaire.
1 Ce terme a été employé par M. Quesnay (1694-1774) dans son Art de guérir par la saignée : il remarque que les effets de la saignée doivent être, 1o de désemplir les vaisseaux; c'est ce qu'il appelle déplétion (…)
Encyclopédie (Diderot), art. Déplétion (1754).
2 Nos observations cliniques et expérimentales nous amenaient à penser que la vaso-dilatation et la turgescence des vaisseaux étaient liées le plus souvent à des états d'ecthion ou de tension agressive, au contraire la déplétion de cette circulation cérébrale se retrouve plutôt dans les états d'engourdissement et d'inhibition.
Henri Baruk, Psychoses et névroses, p. 103.
(1960). Géol. Dépréciation de la valeur d'un gisement de pétrole résultant de son exploitation.
2 (1973). Phys. Hétérogénéité d'un astre se traduisant par une diminution locale de son champ de gravitation.
CONTR. Augmentation, réplétion.
DÉR. Déplétif.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Depletion — may refer to: Depletion (accounting), an accounting concept Depletion region, a concept of semiconductor physics Depletion width, a concept of semiconductor physics Grain boundary depletion, a mechanism of corrosion Oil depletion, the declining… …   Wikipedia

  • depletion — de‧ple‧tion [dɪˈpliːʆn] noun [uncountable] when an amount of something is greatly reduced or nearly all used up: • Many businessmen judged the bank s measures insufficient to prevent the continuing depletion of foreign exchange reserves. • the… …   Financial and business terms

  • Depletion — Déplétion Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme déplétion peut faire référence à : Sommaire 1 Dans les domaines de l astronautique et de l astronomie 2 …   Wikipédia en Français

  • depletion — de·ple·tion /di plē shən/ n: the reduction of the value of the assets of a company engaged in removing natural resources (as by mining) because of the decrease over time of the natural resources (as coal) available in or on the land being worked… …   Law dictionary

  • Depletion — De*ple tion, n. [Cf. F. d[ e]pl[ e]tion.] 1. The act of depleting or emptying. [1913 Webster] 2. (Med.) the act or process of diminishing the quantity of fluid in the vessels by bloodletting or otherwise; also excessive evacuation, as in severe… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Depletion — См. Обеднение Термины атомной энергетики. Концерн Росэнергоатом, 2010 …   Термины атомной энергетики

  • depletion — [dē plē′shən, diplē′shən] n. 1. a depleting or being depleted 2. the gradual using up or destruction of capital assets, esp. of natural resources * * * de·ple·tion (dĭ plēʹshən) n. 1. The act or process of depleting. 2. The state of being… …   Universalium

  • depletion — 1650s, from L.L. depletionem (nom. depletio) blood letting, from pp. stem of L. deplere to empty, lit. to un fill, from de off, away (see DE (Cf. de )) + plere to fill (see PLENARY (Cf. plenary)) …   Etymology dictionary

  • depletion — [dē plē′shən, diplē′shən] n. 1. a depleting or being depleted 2. the gradual using up or destruction of capital assets, esp. of natural resources …   English World dictionary

  • Depletion — An accrual accounting method that companies use to allocate the cost of extracting natural resources such as timber, minerals and oil from the earth. Depletion is calculated for tax deduction and bookkeeping purposes. Unlike depreciation and… …   Investment dictionary